Congo : Croissance annuelle prévue par le FMI

congo-croissance« La  croissance  annuelle de la République du Congo  devrait atteindre  6%  d’ici  2019 », a indiqué  Dalia Hakura,  chef  d’une  délégation  du  FMI  (Fonds monétaire international)  en visite  dans le pays. Ceci  intervient  dans  le contexte  d’un  pays   où  la  croissance n’a jamais excédé  les  3,5%,  au cours  des trois dernières  années.
La délégation du FMI a félicité le gouvernement congolais pour  les améliorations économiques que  le pays connait  actuellement, vu que la situation actuelle  de  son économie   est  marquée  par  une baisse  du   taux  d’inflation, favorisée par la  réduction des  prix  alimentaires.  L’on  constate  également  une  appréciation  du taux de change du  franc CFA, monnaie du pays. Le FMI a jugé les résultats macro-économiques de la République du Congo  « globalement satisfaisants ».
Cependant, le pays reste  confronté à des défis importants, aussi bien structurels que conjoncturels. Ainsi, souligne le FMI,  le budget de l’Etat est-il  fortement  dépendant des  recettes  pétrolières.  De  ce fait,  la volatilité  des  cours  et  le caractère  épuisable  des réserves  pétrolières  peuvent  compromettre  la  stabilité  macroéconomique et l’atteinte des objectifs  de croissance élevée,  soutenue et inclusive.
Mme  Dalia Hakura  a  également mis en  garde contre  la baisse  des  réserves  de la BEAC (Banque des Etats de l’Afrique Centrale),   dont le Congo est  membre.  Ces dernières ont  diminué  de  265 milliards de FCFA  en 2013,  soit l’équivalent  de sept  mois  d’importations des biens et des services.
Face à cette situation critique, la  délégation du FMI  a exhorté  les dirigeants congolais à  contrôler la croissance  des  dépenses  publiques,  tout en  veillant à l’équilibre budgétaire.  L’objectif étant   de  réduire  progressivement le  déficit  primaire hors pétrole, de préserver les dépenses sociales ciblées, et  de réaliser des investissements propices à la croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.