Burkina Faso : Inondation meurtrière dans une mine

mines-kariDe sources concordantes, l’inondation d’une mine artisanale, en fin de semaine dernière, a coûté la vie à huit individus et causé des dommages physiques à trois autres à Kari, une localité située dans l’Ouest du Burkina Faso.
Alors que les sapeurs-pompiers poursuivent leurs investigations sur le terrain, des témoins du drame ont expliqué à la presse les circonstances dans lesquelles s’est produit ce drame.
Aux dires du responsable du site, les mineurs qui ont été affectés par l’incident ont désobéi à l’alerte qui leur a été donnée, suite à un orage qui s’apprêtait à s’abattre sur le pays.
Cet événement conforte encore les critiques sur les conditions de vie difficiles des Burkinabés. Avec un fort taux de chômage et une politique politicienne, ce pays peine encore à s’épanouir sur les plans socio-économiques.
Classé 153ème par le programme « Doing business » dans le domaine des affaires, le Burkina a une population qui vit en dessous du seuil de la pauvreté.
Lancé en 2002 par la Banque Mondiale, ce programme mesure la réglementation des affaires et son application effective dans 189 économies et dans certaines villes au niveau infranational et régional. Il encourage la concurrence entre les économies pour la mise en place d’une réglementation des affaires efficace, propose également des points de comparaison mesurables pour réformer et offre une source documentaire pour les universitaires, les journalistes, chercheurs du secteur privé et d’autres personnes s’intéressant au climat des affaires dans les économies du monde entier.
La misère a conduit certains orpailleurs  à demeurer dans les mines , malgré les risques d’inondation dont ils ont été avisés, comme l’a rapporté leur supérieur hiérarchique sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.