Burundi : Utilisation du scanner au port de Bujumbura .

cotecnaDans le cadre d’un contrat de partenariat public-privé avec le gouvernement burundais en 2013, la société  Cotecna ,  spécialiste  de l’inspection, de l’analyse et de la certification,  a lancé ses opérations de scanner pour les véhicules dans le port de Bujumbura Il porte notamment, sur la fourniture et l’installation d’un certain nombre d’appareils d’inspections en l’occurrence, deux scanners mobiles à rayons X de 4 MeV  dans ce port et les localités de Kobero et Kanyaru, ainsi que d’un Système de suivi électronique du transit (SSE).
Entamées il y a un peu plus d’une semaine, ces opérations contribueront notamment à renforcer la sécurité dans les  douanes Burundaises. A cet effet, Cotecna a organisé des séances de formation du personnel  en  mars et avril de cette année,  afin d’initier  les agents de  douane à l’utilisation ces appareils à haute technologie.
Robert Massey, directeur général de Cotecna, s’est réjoui de cette coopération. « L’excellente collaboration entre le gouvernement de la République du Burundi et Cotecna nous a permis de mettre en place ce premier scanner au port de Bujumbura dans les conditions optimales. Nous sommes fiers d’être partie prenante de ce projet et ainsi participer à la modernisation de la Douane du Burundi et la sécurité du territoire », a-t-il commenté.
La  société Cotecna fondée en Suisse en 1974, compte près de 4000 employés et agents répartis dans 100 bureaux à travers le monde.  Elle œuvre également en matière de vérification de la conformité contractuelle pour une large gamme de produits et de biens de consommation. Elle fournit  aussi des services de financement du commerce pour les prêteurs et les bailleurs de fonds.
Par ce contrat, cette multinationale helvétique signe ainsi son retour en Afrique de l’Est, après une longue période d’absence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.