Sénégal : Retour au pays d’Abdoulaye Wade

wadeLe retour annoncé de l’ancien président sénégalais, tant attendu par ses partisans a été, à la dernière minute, retardé d’un jour. L’avion qui devrait atterrir à l’aéroport de Dakar dans l’après-midi du mercredi 23 avril a été retenu à Casablanca au Maroc, à cause d’un problème de plan de vol et d’autorisation de décoller.
Selon les autorités sénégalaises, la faute incombe à Wade lui-même et à son équipage de vol. Abdoulatif Coulibaly, porte-parole du gouvernement sénégalais, a expliqué les raisons de ce report. Abdoulaye Wade aurait changé au dernier moment les noms des passagers marocains inscrits sur les documents de vols par le sien et ceux des personnes qui l’accompagnaient. Ce qui a compliqué pour Dakar les procédures administratives, nécessitant 24 h supplémentaires pour que l’aviation civile sénégalaise accorde une nouvelle validation.
C’est la première fois qu’Abdoulaye Wade  retrouve le sol sénégalais qu’il a quitté, après sa défaite à l’élection présidentielle du 25 mars 2012, face à Macky Sall. Pour l’accueillir, ses partisans avaient prévu un rassemblement aux abords de l’aéroport et près du centre-ville de la capitale. Mais le meeting a été interdit par les autorités de Dakar, en évoquant notamment un risque d’atteinte à l’ordre public et d’entrave à la circulation, sur un axe routier stratégique de la capitale.
Devant le siège du PDS, (le parti de Wade), où des militants s’étaient rassemblés, un communiqué a été lu dans la soirée du mercredi pour annoncer que l’ancien président arrivera à Dakar, finalement ce jeudi. Mais une autre déclaration de ce parti, faite sur le site de RFI,  annonçant que le vol a été retardé de 24 heures, donc à vendredi .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.