Afrique du Sud : L’ANC perdra-t-il les élections ?

tutuAlors que les élections sud-africaines se dérouleront dans seulement 2 semaines, la tension monte et l’ANC perd du terrain. L’ami et compagnon de lute du héro National, Mgr Desmon Tutu vient de raffermir sa position, déclarant en public qu’il ne voterait pas pour l’ANC. Cette nouvelle n’est pas un scoop parce qu’il l’avait déjà annoncée l’an dernier, mais sa contre-campagne la veille des élections aura quand même un effet négatif sur l’image de l’ANC et impactera probablement les résultats. Selon l’homme d’Eglise, après 20 ans à la tête du pays, l’ANC n’a pas été à la hauteur des attentes que le peuple avait placées en lui.
Néanmoins, par courtoisie pour son amitié à son compagnon de lutte Mandela, et pilier sans conteste de l’histoire de l’ANC, Mgr Tutu s’est réservé d’’orienter son auditoire vers un parti précis. S’il a été très clair sur le fait qu’il ne voterait plus pour le Congrès national, il s’est très peu étalé sur ceux qui bénéficieront de sa voix. Il a par ailleurs rappelé avec insistance à la population sud-africaine qu’elle ne devrait pas manquer l’opportunité de voter. Aux yeux de Mgr Tutu, le vote est non seulement un devoir civique, mais aussi le seul moyen d’ exercer la parcelle d’autorité du peuple et sanctionner ceux qui ont déçu.
Aussi, convient-il de rappeler que le dernier quinquennat n’a pas été de tout repos. L’Afrique du  Sud fait partie des pays les plus sévèrement touchés par la crise économique mondiale. Le secteur minier qui a toujours été la clé importante de l’économie nationale, a connu plusieurs grèves et agitations qui perdurent encore. Le taux de chômage  reste élevé, toujours au-dessus de la barre des 25% et les revendications populaires n’ont cessé de provoquer la grogne des Sud Africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.