Gabon/Maroc : Licences 3G et 4G attribuées à Gabon Télécom

Gabon-telecom2Sous le thème « Convergence et complémentarité économique », le forum économique Gabon/Maroc organisé lors de la récente visite du roi Mohammed VI à ce pays de l’Afrique Centrale, a permis de parapher plusieurs accords dont celui pour l’attribution de la licence 3G et 4G à Gabon Télécom.
Filiale du groupe Maroc Télécom, l’opérateur gabonais des télécommunications envisage de renforcer son leadership sur le plan national. Il entend également offrir des services de meilleure qualité à ses abonnés dans la mesure où la concurrence sur le terrain est très rude.
En effet, Gabon Télécom est très concurrencé par Airtel qui détient déjà la licence 3G. Opérateur indien, celui-ci a rejoint le marché gabonais depuis l’année 2010 et n’offre, au même titre que la filiale de l’opérateur marocain, que des services de moindre qualité.
L’ancien ministre gabonais de la Communication, Blaise Louembé, s’était indigné, il y a quelques mois, du peu d’efforts entrepris par les différents opérateurs de téléphonies mobiles présents dans le pays, en vue d’améliorer la qualité de leurs services. De son avis,  les groupes de télécommunication seraient les bienvenus pour conjuguer rendement et qualité des services au Gabon, là où leurs affaires prospèrent au mieux.
Autrement dit, l’entrée de Gabon Télécom dans la nouvelle ère devrait constituer un stimulateur à l’amélioration des services de télécommunication, notamment dans le domaine de la communication nationale et internationale.
Bref, l’attribution de la licence 3G et 4G fait partie des vingt-trois accords qui ont été conclus entre le Maroc et le Gabon, en vue de consolider et de renforcer leur coopération bilatérale. Mieux, ce texte, comme tous les autres, vise à la fois à renforcer le cadre juridique de leur partenariat et à « créer de meilleures conditions de développement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.