Burkina-Faso : Nouvelle filiale de Coris Bank

CBICoris Bank International vient de lancer Coris Capital, une société d’investissement et de conseil visant à soutenir financièrement les petites et moyennes entreprises ,non seulement du Burkina-Faso mais de toute l’Afrique de l’Ouest.
Avec l’ouverture de Coris Capital, le groupe bancaire burkinabé semble afficher complet. En effet, Coris Bank International s’est doté, avant cette dernière branche, de succursales banque, assurance, bourse et Coris Asset Management. Il ne manquait donc plus qu’une structure dont l’objectif premier consiste à accompagner les PME tant au niveau local qu’au sous-régional. Une lacune comblée avec Coris Capital. La benjamine des filiales de Coris Bank International dispose de 10 millions de dollars.
Une fierté pour Idrissa Nassa, le président directeur général du groupe bancaire : « Coris Bank est la banque des PME. Nous avons démontré notre capacité à les financer. Aussi, la création de Coris Capital vise à aider les entreprises à organiser leur gestion et à les accompagner dans leur développement », s’est-il exprimé tout satisfait.
A coup sûr, Coris Capital va contribuer à plus d’avancement de Coris Bank International. Bien que très jeune, le groupe bancaire créé en 2008 ne cesse de croître. Pour preuve, de 2010 à 2013, son total de bilan est passé de 474 millions à 816 millions de dollars. Parallèlement, ses financements à l’économie ont bondi de 260 millions à 440 millions de dollars.
Ces chiffres ne peuvent que légitimer des ambitions expansionnistes. Ainsi, Coris Bank International a traversé les frontières burkinabés pour ouvrir une filiale en Côte d’Ivoire. Et, le Mali et le Togo sont sur sa ligne de mire. Dans ce projet, la nouvelle filiale n’est pas en reste : « Coris Capital veut apporter son concours aux PME de l’ensemble de la CEDEAO », a indiqué le patron du groupe bancaire burkinabé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.