Tchad:Résultats encourageants de l’appel à la solidarité nationale.

Hinda-Deby-6Initiée par les hautes autorités de la République du Tchad, l’opération « don du cœur » a permis de mobiliser cinq cents quatre-vingt mille dollars en faveur des rapatriés Tchadiens de la Centrafrique.
A souligner que la dégradation de la situation sociopolitique en République centrafricaine avait conduit, fin 2013, le gouvernement tchadien à prendre des dispositions pour rapatrier ses ressortissants qui vivaient sur ledit territoire afin de les préserver des massacres et des violences.
Arrivés au Tchad sans ressources financières et matérielles, ceux-ci bénéficient actuellement du soutien qui leur est accordé par le gouvernement et par l’ensemble de la population locale et ce, à travers l’opération « don du cœur ». Le but étant de pouvoir créer les conditions nécessaires à leur prise en charge et faciliter leur réinsertion sociale.
Selon la ministre tchadienne de la Famille et de la Solidarité nationale, des milliers de Tchadiens de toutes les couches sociales, des institutions ou organisations étrangères ont répondu favorablement et avec provisions à l’appel lancé par le gouvernement. C’est donc dans un élan de solidarité que des vivres et le montant susvisé ont été recueillis pour servir l’intérêt de ceux qui sont en détresse.
Pour l’heure, même s’il reste beaucoup à faire en matière de prise en charge et de réinsertion sociale, l’Etat tchadien ne baisse pas les bras car comme l’a souligné la ministre, non seulement des mesures sont arrêtées pour une meilleure gestion des dons, mais également une stratégie est étudiée par le gouvernement pour sortir d’une assistance prolongée.
Tout en apportant des solutions sur le court terme aux problèmes des rapatriés de la Centrafrique, les autorités du Tchad réfléchissent déjà sur la manière d’aborder ces mêmes difficultés sur le long terme afin d’éviter une quelconque crise sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.