Gabon : Satisfaction des doléances ses enseignants

conasysedLe gouvernement gabonais a depuis quelques jours ordonné le paiement des arriérés de salaires de ses enseignants. Cette ordonnance fait suite au durcissement de ton dont a fait preuve la Convention nationale des syndicats du système éducatif (Conasysed) vis-à-vis des hautes autorités du pays.

En effet, en grève depuis la rentrée des classes au mois d’octobre, les enseignants réunis au sein de la Conasysed ont entre autres revendiqué le paiement des vacations et des rappels des salaires, faute de quoi ils ne dispenseraient pas leurs cours. Bien que cette décision ait paralysé le premier trimestre écoulé au Gabon, elle a atteint son objectif.

« Les rappels seront payés au plus tard au 31 décembre », avait annoncé au mois de novembre le directeur de la Communication à la primature du Gabon. C’est donc dans la logique de cette promesse que s’inscrivent les instructions données par le gouvernement aux établissements bancaires à l’égard des fonctionnaires de l’Education nationale.

Cette nouvelle qui tombe en pleine période de préparation des fêtes de fin d’année, réjouit bien des enseignants et des foyers qui pourront mieux les organiser. En clair, les intéressés n’auront plus à s’inquiéter pour des questions financières pour le bon déroulement des festivités puisqu’ils sont désormais en mesure de satisfaire les besoins de leurs familles. Outre les foyers, ce sont les élèves qui sont touchés par la nouvelle dans la mesure où elle implique que leurs enseignants reprendront sous peu  les cours.

Après plusieurs mois de mouvements de grèves, l’Education nationale est sur la voie d’une reprise suite aux récentes dispositions prises par les instances de l’Exécutif afin, non seulement d’apaiser les tensions, mais également d’octroyer aux ayants-droit leur revendications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.