Tchad : Offre spéciale de ZTE pour N’Djamena

0000000000000000000000000000000000000000000000De source officielle, plus d’une centaine de candélabres solaires ont fait l’objet d’un don de la part du fournisseur chinois d’équipements et de télécommunications ZTE Corporation à N’Djamena, la capitale tchadienne.

D’un coût global d’environ huit cents dollars, cette opération s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération économique et technique paraphé le 23 décembre 2010 entre la Chine et le Tchad. Il s’agit d’un vaste projet d’éclairage public car, bien que disposant d’importantes potentialités en matière d’énergies renouvelables, le Tchad fait souvent les frais d’un sérieux problème de déficit énergétique. Des observations faites sur le terrain ont montré que du fait du délestage, seules les principales voies bitumées de la capitale sont éclairées. Il en est de même pour  les autres grandes villes du pays.

Connu pour son art en matière de solutions réseaux, ZTE semble le mieux apte à aider le Tchad pour  surmonter ses difficultés dans le domaine de l’électrification. Sur place, l’action de l’entreprise va consister à développer l’utilisation de l’énergie solaire par la fourniture d’une gamme de produits et de solutions liés à cette typologie d’énergie.

Concrètement, les services qui seront offerts portent sur des systèmes d’éclairage clés en main, des équipements électriques solaires qui serviront à alimenter des stations de base de télécommunications ainsi que des systèmes d’approvisionnement en eau.

Même si, pour l’heure, seule  la capitale du pays bénéficie des bienfaits de l’énergie solaire grâce aux équipements qui lui ont été fournis par son partenaire ZTE, l’opération se poursuivra sur l’ensemble du territoire afin que les populations bénéficient de l’éclairage et  pourra favoriser un meilleur développement du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.