Publié Le : mar, Mar 6th, 2018

Georges Weah à Abidjan le 26 mars pour un forum économique

Pour son premier déplacement en Côte d’Ivoire depuis son élection fin décembre 2017, le président du Liberia George Weah, participera à partir du 26 mars à Abidjan, aux Africa CEO Forum Awards, qui distinguent les performances économiques des dirigeants et des entreprises en Afrique.

« La récente élection de George Weah à la présidence du Libéria (…) suscite d’immenses espoirs de réémergence économique pour le pays », soulignent les organisateurs.

« L’ex-star du football devra partager devant 1.200 chefs d’entreprises, investisseurs et décideurs publics, sa stratégie pour poser les fondations de la transformation économique du Liberia, notamment dans les secteurs de l’amélioration du climat des affaires, remise à niveau des infrastructures de base, restructuration des systèmes de santé et d’éducation », poursuivent les organisateurs.

Chaque année, les Africa CEO Forum Awards récompensent les entreprises et investisseurs qui ont contribuée à la croissance africaine.

Cet événement, qui rassemble décideurs publics et investisseurs privés, sera pour le chef d’État du Liberia, qui a hérité d’un pays en crise, une occasion de convaincre différents partenaires d’adhérer à son plan de développement économique du pays.

Le président libérien souhaite améliorer le climat des affaires, remettre à niveau des infrastructures de base, restructurer des systèmes de santé et d’éducation, et des mesures phares pour la jeunesse notamment à travers le sport…

Dans cette optique, M. Weah et son homologue français Emmanuel Macronont promis en février de travailler pour aider au développement du Liberia.Les deux chefs d’Etat ont annoncé le lancement d’une plateforme de développement basée sur les sports pour aider à l’emploi des jeunes.Macronavait annoncé un don de 10 millions d’euros « pour faire face aux défis » du Liberia.

Lors de son premier discours, fin janvier, Georges Weaha annoncé une baisse « avec effet immédiat » de 25 % de son salaire et appelé les parlementaires devant lesquels il s’exprimait à suivre son exemple.

Pour attirer les investisseurs, il a également annoncé la suppression de plusieurs dispositions constitutionnelles, notamment l’interdiction pour les étrangers de posséder des biens fonciers.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>