Publié Le : jeu, Jan 29th, 2015

Côte d’Ivoire : 25 nouveaux cas d’enlèvement et mutilation d’enfants

D’après le gouvernement ivoirien, 25 cas avérés d’enlèvement et de mutilation d’enfants, a été de nouveau enregistré. Parmi ces enfants, 5 ont été mutilés et 20 ont été retrouvés morts, souligne les autorités ivoiriennes. Ce nouveau bilan, a été révélé au cours d’une réunion interministérielle de sécurité élargie aux grands commandements de l’armée qui s’est, tenue, sous la direction du Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko.

Des enfants innocents

Des enfants innocents

Ces autres enfants victimes, vient s’ajouter au 21 autres cas d’enlèvement annoncé par le Directeur général de la police, le Contrôleur général, Brédou M’bia, la semaine dernière. Ces autres enlèvements avaient été perpétrés en moins de deux mois.

La situation aggravante de cette insécurité, a amené le ministre de l’intérieur et de la sécurité à renforcer le dispositif sécuritaire. Ainsi, l’on apprend le déploiement de 1500 hommes pour renforcer les patrouilles dans certaines zones criminogènes, les plans d’eau, les abords des écoles, autour des cybercafés. Ces hommes sont constitués notamment de 1000 policiers, 300 gendarmes et 200 militaires. Ils ont été « dotés de moyens conséquents », rassure le ministre.

Les populations, ont été appelées à « une vigilance accrue ». Des numéros verts  ont été mis en place pour des alertes aux forces de sécurité en place, en cas de situation suspecte. Les 5 numéros verts sont entre autres, 110, 111, 145, 170 et 116.

Une équipe de coordination renforcée par des experts de l’ONUCI va également être mise en place, apprend-on. Le plan d’action de cette équipe « va être détaillé, plus tard, dans un communiqué », indique le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko. A en croire ce derniers, 3 suspects ont été interpellés par la police qui « pousse les enquêtes » car il n’y a pas ‘’de liens entre les différents crimes’’ enregistrés jusque-là.

A propos de l'auteur

Displaying 1 Comments
Have Your Say
  1. Rita dit :

    Bonne initiative des autorité mais je suis écœuré. Fallait il atteindre 20 enfants pour réagir? Et je suis sur que il y en a plus. Les enfants de la rue qui eux n’ont pas de parents pour signaler leur absence. Huuummmm. Trop c’est trop plus de 25 enfants. Les maman c’est nous ont pousse agissons

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>