Le gouvernement ivoirien augmente son budget pour 2016

ci-budgetLe gouvernement ivoirien a approuvé ce mercredi, un projet de loi des finances rectificatives introduisant une hausse du budget 2016, à l’issue du conseil des ministres.

Le projet de loi de finances rectificatives qui sera présenté aux députés ivoiriens pour adoption prévoit une hausse budgétaire de 352 milliards de F CFA pour l’exercice 2016. Cette augmentation reflète la conjoncture économique favorable que connaît le pays, selon Bruno Nabagné Koné porte-parole du gouvernement.

Ainsi, le budget initial qui était de 5.813 milliards de F.CFA devrait passer  à 6.165 milliards de F.CFA.

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, qui a déclaré que cette  hausse que demande le gouvernement reflète la « conjoncture actuelle », n’a pas donné plus de détails.

Toutefois il a précisé que les nouvelles ressources prévues seront « consacrées aux investissements publics ».

En août dernier, l’agence de notation Moody’s a confirmé la note souveraine de la Côte d’Ivoire (« Ba3 »), pointant la diversification progressive des secteurs d’activités entreprises dans le pays, au-delà de ses filières cacao et café qui « demeurent les plus avancées tant en termes de valeur que de volume ».

La plupart des pays du continent, dépendant du pétrole, à l’instar du Congo-Brazzaville et de l’Angola, ont introduit des réductions budgétaires au cours des derniers mois.

Les deux locomotives de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, le Sénégal et la Côte d’Ivoire, semblent connaître une conjoncture plus favorable, en effet avant Abidjan, Dakar a approuvé fin juin 2016 un hausse budgétaire de +377 millions d’euros.

En octobre 2015, le gouvernement ivoirien avait annoncé un budget 2016 en hausse de +12 % à 5 873 milliards de F CFA, soit un peu moins que le volume approuvé par la suite par les députés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.