Libéria : Appel au retour des réfugiés

Audience- Ellen Johnson Sirleaf-ADODe passage, samedi dernier, à Zwedru (Libéria – 800 km de Monrovia), le président ivoirien Alassane Ouattara a lancé un appel au retour à ses compatriotes réfugiés dans ce pays. Il avait effectué ce déplacement dans le cadre de la rencontre du conseil conjoint des chefs et des anciens des communautés frontalières Libéria – Côte d’Ivoire.

« Je profite de cette tribune pour lancer un appel à nos frères réfugiés ici au Libéria et leur dire de rentrer au pays. Le pays vous attend », a déclaré M. Ouattara en présence de son hôte Ellen Johnson Sirleaf.

Selon les statistiques du Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies (HCR), le Libéria compte actuellement 58.000 réfugiés ivoiriens et quelque 7 000 d’entre eux devraient rentrer en Côte d’Ivoire d’ici la fin de l’année. A noter que plus de 200.000 Ivoiriens étaient réfugiés au Libéria lors  du conflit postélectoral ivoirien de fin 2010.

Hormis ce rôle de terre d’accueil, le Libéria a été témoin de certains incidents, surtout dans sa région frontalière avec la Côte d’Ivoire, plus précisément, l’ouest du territoire de ce pays. D’ailleurs, cette zone a encore été récemment le théâtre d’attaques perpétrées par des groupes en provenance du Libéria. Face à cette situation qui prévaut dans cette zone, une commission quadripartite –constituée des deux pays voisins et des deux missions onusiennes – a été mise en place pour lutter contre l’insécurité  qui y règne.

Suite à cette visite, le président ivoirien s’est réjoui du renouveau dans les relations bilatérales entre la Côte d’Ivoire et le Libéria. Dans ce cadre, il est prévu le développement de certains projets dont la construction d’une route entre Zwedru et Toulepleu (ouest de la Côte d’Ivoire – 650 km d’Abidjan) ainsi que l’installation d’une interconnexion électrique entre ces deux villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.