Nigéria : Partenariat entre Stallion Group et Nissan

nissan-afrique-2014445-jpg_1783571L’ouest-africain Stallion Group, conglomérat basé à Dubaï et actif dans plusieurs secteurs, et le japonais Nissan vont travailler ensemble dans le cadre d’une usine d’assemblage de véhicules à Lagos. Les deux parties ont paraphé mercredi un accord scellant ce partenariat.

Sous réserve de l’approbation des autorités de tutelle, Stallion Group et Nissan vont collaborer dans l’assemblage des véhicules dans la capitale économique nigériane. Mieux, les deux firmes pourraient même produire à terme des Renault, du fait du partenariat liant la marque au losange, au constructeur automobile japonais.

Dans ce contrat, le groupe ouest-africain semble le plus privilégié. En plus d’être le distributeur exclusif de la marque japonaise dans le pays le plus peuplé du continent noir, il a, l’opportunité d’accroître la capacité de son industrie à Lagos. Objectif :montage de 45.000 véhicules.

Mais, Nissan est loin d’être perdant dans l’affaire. Le constructeur automobile japonais, qui a réalisé, en Afrique, des ventes de100.000 unités l’année dernière, nourrit l’ambition de les doubler à l’horizon 2016.Ce qui contribuera, au passage, à hausser son chiffre d’affaires, qui a avoisiné les 90,2 milliards de dollars en 2012.

La conjugaison de ces 2 projets aussi ambitieux, ne peut qu’être bénéfique pour Stallion Group et Nissan. Sans oublier Renault, dont les deux partenaires ont fait explicitement mention dans le communiqué, annonçant le rapprochement. En dehors des deux constructeurs automobiles, le plus grand gagnant semble être le Nigéria. Et, surtout en matière d’emplois. Ce partenariat peut déboucher sur d’autres à l’instar du lancement d’industries de sous-traitance. Tant d’opportunités pour un pays qui lutte pour la résorption du chômage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.