Cameroun : Ecobank, une croissance satisfaisante

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a publié en fin de semaine dernière ses résultats de l’exercice écoulé 2011. Globalement la société s’en sort avec des résultats satisfaisants.  Bien que le contexte économique mondial notamment européen ait été difficile à maîtriser en raison de la crise, Ecobank a quand même enregistré une croissance satisfaisante en 2011 portant le total bilan du groupe à 17,2 milliards de dollars. Ce qui fait  une croissance de 64% par rapport à 2010, qui a été ponctuée par une progression de 52%. Cette croissance va permettre à ETI de continuer son expansion dans certains pays du continent. Comme en témoigne l’acquisition d’ « Oceanic Bank » au Nigeria et de « The Trust Bank Limited » au Ghana, permettant ainsi à Ecobank de passer de la 14ème  à la 5ème  position sur le marché bancaire nigérian et de la 2ème à la 1ère place sur le marché ghanéen. D’ailleurs c’est dans cet état d’esprit d’optimisme qu’un représentant de la banque a confié que : « Malgré ces résultats encourageants, nous n’entendons pas dormir sur nos lauriers. En 2011, notre objectif premier a été de consolider notre présence sur les principaux marchés, d’intégrer et d’optimiser notre réseau (…). De nouvelles incertitudes nous attendent en 2012. Mais nous restons confiants dans l’avenir de l’Afrique ». ETI voudrait également développer la banque électronique, dans des pays stratégiques comme le Cameroun, où elle est devenue un acteur majeur du tertiaire contribuant considérablement à l’économie nationale. Toutefois  l’amélioration de la qualité de service face à certaines plaintes est à encore d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.