Nigéria: La Cour fédérale blanchit les marins russes

7nigeriyaLa Cour Fédérale de Lagos a acquitté, mardi, les 7 marins russes accusés de trafic d’armes. Une nouvelle qui a fortement réjoui le gouvernement russe.

Il y a un an, les 7 hommes avaient été arrêtés au niveau du port de la capitale économique nigériane, en compagnie de 8 autres membres de leur équipage. Leur navire, le Myre Seadiver, venait d’y accoster pour des raisons de ravitaillement et de réparation. A  son bord, il y avait de l’équipement militaire, dont des armes légères et des munitions. C’est la présence de cette cargaison qui a entraîné leur interpellation pour contrebande d’armes. Le Nigéria avait estimé que l’équipage de ce navire venait de violer ses eaux territoriales, une infraction qui a justifié l’immobilisation du navire.

Au fur et à mesure de l’enquête, 8 membres de l’équipage ont finalement été innocentés en juillet dernier. Quant aux 7 restants, ils ont dû attendre jusqu’à mardi  pour être blanchis, suite au retrait de l’accusation par la partie nigériane. La Cour Fédérale de Lagos a aussi  acquitté Moran Security Group, l’armateur du Myre Seadiver.

«Nous saluons le verdict d’acquittement et exprimons notre reconnaissance aux autorités nigérianes pour leur approche constructive dans le règlement de ce problème », a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères par le biais d’un communiqué.

Ainsi, dans les prochains jours, ces marins regagneront-ils enfin leur pays. La même annonce a salué le rôle-clé joué par la diplomatie russe, grâce à son ministre des Affaires étrangères  et à son ambassade au Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.