Le Gabon passe un accord de partenariat avec l’ONUDI

federlegnogabonMotivé par l’accélération du processus d’industrialisation et par la promotion d’un tissu industriel compétitif, le Gabon a passé, le 1er octobre 2013, un accord de partenariat technique avec l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).

Le but de cet accord vise à  renforcer les capacités en production du pays et d’analyser les statistiques industrielles au profit du personnel de la Direction Général de l’Industrie et de la Compétitivité (DGIC). Il met en place un programme dont le coût global de 564,4 mille dollars et d’apporter des solutions aux difficultés rencontrées par la DGIC, à savoir générer des statistiques industrielles fiables et établir un répertoire correct des entreprises.

En clair, il s’agit d’améliorer la collecte, la compilation et l’analyse des statistiques industrielles du Gabon par l’établissement d’un répertoire des entreprises et d’un mécanisme de mise à jour régulier en vue de renforcer les capacités aussi bien dans la conception que dans la mise en œuvre des enquêtes et/ou recensement des entreprises.

Outre cette visée, l’analyse de la compétitivité et de la performance du secteur industriel, un enjeu de taille pour les autorités gabonaises puisque contribuant à la formulation et/ou au suivi des politiques et stratégies industrielles, constituera le second volet de ce programme.

Soutenant vivement ledit programme, le ministre gabonais de l’Industrie aindiqué à la presse que sans outils qualitatifs pour l’analyse et la comparaison des données, le Gabon ne peut prétendre s’industrialiser. D’ou, la nécessité de renforcer les capacités du personnel de la DGIC, bien qu’une tâche énorme, représente, par excellence, la voie à suivre par la Direction pour un accomplissement parfait de sa mission dans le domaine industriel.

En résumé, le partenariat entre l’ONUDI et l’Etat gabonais, s’annonce prometteur pour l’avenir de l’industrie de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.