Angola : 69 morts dans des fortes pluies

Au moins 69 angolais ont péri dans les pluies torrentielles, qui, se sont abattues la semaine dernière dans la ville de Lobito, située à 500 kilomètres de la capitale angolaise Luanda. Ce nouveau bilan provisoire, a été communiqué par les pompiers, qui, continuent les fouilles.

Tanzanie

Parmi les victimes, l’on dénombre 36 enfants qui ont été englouties par les eaux. Les violentes adverses qui se sont abattues dans la nuit de mercredi et jeudi, ont également détruit les maisons de fortune des quartiers périphériques, construites sur les hauteurs de la ville.  Lobito, est une agglomération de 800 000 habitants. Les premiers bilans font état d’au moins 119 maisons détruites, et 46 dépourvues de leur toiture. Huit écoles ont été également inondées.

Le gouvernement Angolais, a débloqué une enveloppe de 100 millions de kwanzas (environ 930.000 dollars) pour venir en aide aux familles sinistrées. Jeudi dernier, le président de la République José Eduardo dos Santos a adressé ses condoléances aux familles des victimes.

Une délégation gouvernementale, conduite par le ministre de l’Administration, Bornito de Sousa, sont venus réconforter les familles endeuillés, au cours des premiers funérailles des victimes. Les familles sinistrées,  a rassuré le ministre de l’administration, ont bénéficié dans un premier temps des tentes. « Elles seront relogées dans de meilleurs conditions et sur des terrains appropriés », a promis Bornito de Sousa.

Pour le bon déroulement du recasement des sinistrés, le ministre à appeler l’administration locale à recenser toutes les personnes vivant dans des zones à risque en vue de leur relogement futur. Toute la journée de samedi, jusqu’à ce lundi les pompiers continuent de faire des recherches dans les fossés à la recherche des morts ou des disparus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.