Cameroun : l’intégration de la femme est au rendez vous…

cameroun_0A l’aube des scrutins législatif et municipal du 30 septembre prochain, un atelier a été organisé, les 11 et 12, à l’encontre de plusieurs dizaine de femmes par les autorités camerounaises, en collaboration avec certains de leurs partenaires nationaux et internationaux, afin d’outiller celles-ci en matière de leadership et de participation active à la vie politique.

En effet, la participation des femmes dans la vie politique au Cameroun reste encore faible .A titre d’exemple, lors de la dernière législature, sur cent quatre-vingt députés siégeant à l’Assemblée, seulement vingt-cinq sont de sexe féminin. Quant au tableau des municipales, sur un effectif de trois-cents soixante, seules  vingt-trois y siègent.

Dans une telle dynamique, le pays s’éloigne des Objectifs du Millénaire pour le développement puisqu’il ne favorise pas l’intégration de la femme dans tous les secteurs de la vie nationale. Or, l’Objectif des OMD prescrit la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. C’est dans cette dernière perspective que s’insère l’action de l’ONG « More Women in Politics », un réseau de soutien à la participation la geinte féminine à la politique au Cameroun.

Créé pour booster l’émergence des femmes, dans un secteur encore sous domination masculine, More Women in Politics est parvenu à faire inscrire, dans le code électoral camerounais, la prise en compte du genre de sorte qu’à ce jour, les partis politiques sont tenus d’investir 30% de femmes sur leurs différentes listes de candidats.

En résumé, grâce à l’atelier, les participantes sont en mesure d’organiser plus efficacement une campagne électorale avec pour ambition de gagner les élections et, partant, apporter leur pierre à l’édifice de la nation camerounaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.