Sénégal : Une sécurité renforcée

Armée-du-SénégalDans l’optique de faire suite aux préoccupations des sénégalais, en matière de sécurité des personnes et des biens, le président de la République sénégalaise a instruit une opération qui permettra de recruter dix milles jeunes dans le corps armé.

Placés sous la responsabilité « opérationnelle de la gendarmerie et de la police », ces recrues apporteront, de manière précise, un appui aux services de sécurité publique dans des actions de prévention, a-t-on appris de source officielle.

Cette initiative de l’homme fort du Sénégal se veut très stratégique. En effet, elle vise à faire face aux départs à la retraite et à moderniser les capacités opérationnelles de ladite armée.

Question très sensible de la vie politique d’un pays, la sécurité des personnes et des biens consiste à garantir un cadre de vie agréable ainsi que le bien-être des citoyens ; d’où le dialogue et la prévention sont des moyens très prisés pour y parvenir.

Ainsi, plus inscrit dans une logique de prévention, le Sénégal justifie son choix de recrutement des 10 000 jeunes en affirmant : « anticiper les éventuelles dégradations en matière sécuritaire.

Quoiqu’il en soit, en Afrique,l’armée sénégalaise a très bonne augure du fait qu’elle n’a jamais, du mois jusqu’à présent, perpétré de coup d’Etat « contre les institutions républicaines ». Suivant un effectif de treize milles six-cents vingt personnes, cette armée fonctionne avec un budget d’environ 229 millions de dollars, soit sept fois celui de 2012.

En résumé, pour les autorités sénégalaises, la question sécuritaire se situe au premier plan des priorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.