Zimbabwe : Réhabilitation du réseau électrique

CI-Énergie2Depuis quelques temps, le Zimbabwe a entreprit des travaux pour la rénovation et le renforcement des infrastructures dans le secteur énergétique du pays. Au total, c’est une enveloppe globale de 125 millions de dollars qui a été dégagé.

Pour la réalisation de ces travaux. Bien plus que le secteur de l’énergie, la somme couvrira également des travaux touchant aux secteurs de l’eau et assainissement. Le montage financier ainsi que la gestion des fonds réunis sont actuellement piloté par la Banque Africaine de Développement (BAD). Ce jour, près de 28% de la somme a déjà été décaissée pour les premiers travaux. Les principaux pays donateurs au près de qui la BAD récolte cet argent sont la Norvège, le Royaume Uni et l’Allemagne.Le montage a été baptisé Fonds d’affectation spéciale des multi-donateurs pour le Zimbabwe (Zimfund).

Aussi, les premiers travaux entrepris concernent le réseau électrique de la région de Hwange. Selon les responsables du projet, les travaux avancent bien. A l’allure où vont les choses, ils pourront être achevés le mois prochain. En termes de matériel pour le renforcement électrique, le Zimfund a prévu de fournir plusieurs centaines de transformateurs de calibre différents, et de procéder à l’installation des lignes de transport vers les centrales électriques.

Selon les données officielles, le besoin de consommation en énergie électrique du pays est d’environ 2000 MW par jour. Cependant, le Zimbabwe n’a à sa disposition que 1200 MW.Par ailleurs, avec une demande croissante liée à une redynamisation de l’industrie, le pays pourrait encore avoir besoin d’un peu plus d’énergie. Bien que le pays n’ait pas les moyens de financer complètement les travaux, le ministère de l’énergie a planifié l’exécution totaledes travaux sur une durée de 48 mois au maximum. Et ce, pour un montant total de 350 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.