Côte d’Ivoire : l’entrepreneuriat, solution à la hausse du chômage

Côte d’Ivoire l’entrepreneuriat, solution à la hausse du chômageLe chômage devient de plus en plus important en Côte d’Ivoire. Telle est la conclusion d’une investigation initiée par la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

Si beaucoup de points positifs peuvent être crédités à l’action de l’administration Ouattara, il reste tout de même beaucoup à faire : la création d’emploi fait sans doute partie de cette liste. D’après une enquête prospective diligentée par le patronat ivoirien, 5 millions de personnes de la population active sont au chômage. Un échantillon qui correspond au quart de la population ivoirienne. Mais, le patronat ivoirien n’a pas dévoilé tout le contenu de son étude.

La partie la plus importante de ce travail sera présentée les 16 et 17 mai prochains à l’occasion de la CGECI Academy 2013. Cette journée, qui se déroulera dans le cadre adéquat de l’Hôtel Ivoire, aura pour but de promouvoir l’entrepreneuriat. En clair, il sera question de sensibiliser l’assistance à l’entrepreneuriat afin d’en susciter des vocations mais aussi de s’entretenir sur les motifs du lancement d’une entreprise.

Bien entendu, un tel évènement ne pourra être réussi qu’en profitant du témoignage d’entrepreneurs à succès comme à échec. Mais, c’est surtout autour de l’analyse des raisons du chômage grandissant en Côte d’Ivoire que les différents participants vont se rencontrer. A ce propos, le vice-président de la CGECI, M. Bernard N’doumy, a déjà donné un avant-goût des débats en point de presse de présentation de cet évènement, évoquant la rareté des opportunités d’embauche dans les secteurs public et privé comme facteur du chômage. Face à une telle situation, « l’entrepreneuriat semble être l’alternative idoine », a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.