Nigéria : Halte aux billets de 5 000 nairas

La Chambre des représentants au Nigéria a décidé de suspendre le processus de diffusion des billets de 5 000 nairas (30 dollars américains). La mise en circulation des nouvelles coupures avait été annoncée le mois dernier par la Banque Centrale (CBN). La Chambre des représentants veut montrer qui est le patron. En fait, elle a décidé d’arrêter momentanément la démarche de la CBN, d’abord en raison de son unilatéralité. En effet, le Parlement n’avait pas donné son accord à la diffusion de nouveaux billets. Cette décision n’avait été prise que par le gouverneur de la CBN, M. Sanusi Lamido Sanusi, et son staff. Aussi, les représentants ont demandé à leur commission bancaire de mener des investigations sur cette affaire. Elle a ainsi 4 semaines pour livrer ses conclusions. L’idée des élus est d’aller jusqu’à adopter une disposition légale exigeant à la CBN de toujours demander son aval avant toute réforme. Par ailleurs, il faut dire que la nouvelle politique que comptait adopter la CBN était impopulaire : l’institution financière voulait lancer de nouvelles coupures d’une valeur de 5 000 nairas et transformer certains billets en pièce. Dès l’annonce de cette nouvelle, la grogne sociale était montée d’un cran.

La majorité des députés est convaincue que cette diffusion aura des effets néfastes sur l’économie nigériane. Ils ont cité en exemple le cas des USA, qui avait obligé de retirer les coupures de 500, 1 000, 5 000 et 10 000 dollars pour les mêmes raisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.