Bénin : Un Etat très endetté

Les sociétés publiques béninoises ont accumulés trop de factures d’électricité et d’eau sans les payer. D’où, elles ont été priées d’honorer leurs engagements. 36 millions de dollars américains. C’est le montant atteint par les impayés des compagnies publiques béninoises. Cette somme ne concerne que la fourniture en électricité et en eau. Ils ont été révélés par les deux entreprises en charge du secteur, à savoir, la Société d’Energie Electrique (SBEE) et la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB). Celles-ci se plaignent de connaître de graves problèmes budgétaires. Et, le pourquoi est vite trouvé avec cette pile de créances. En effet, cela à remonte à quelques années : les institutions publiques ne font qu’accumuler des arriérés. Par exemple, les ministères ne doivent pas moins de 16 millions de dollars américains à la SONEB. Quant à la Mairie de Cotonou, près de 500 000 dollars américains à la même compagnie. C’est pour ne citer que ces deux débiteurs, la liste étant loin d’être exhaustive. Par conséquent, la SBEE et la SONEB n’arrivent plus à s’approvisionner en matériaux de travail et à renouveler ses équipements. D’ailleurs, la Communauté Electrique du Bénin (CEB), qui fournit de l’énergie au Bénin et au Togo conjointement, menace régulièrement son client, la SBEE, de lui priver de ses prestations à cause de dettes. C’est vraiment un dilemme puisque l’Etat reste le premier client des deux compagnies. Sans une solution rapide à cette situation déplorable, c’est le Bénin qui risque de pâtir de suspensions intempestives d’électricité et d’eau. Le gouvernement doit en être conscient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.