Cameroun: La France et la Banque Mondiale financent le barrage de Lom Pangar

Le gouvernement camerounais vient de conclure l’accord de prêt lui permettant de construire le barrage de Lom Pangar et la somme engagée s’élève à 105 milliards de FCFA soit 196 millions de dollars américains. Les partenaires ayant consenti à ce prêt sont l’IDA (association internationale de développement) de la banque mondiale et l’agence française de développement. La contribution de la banque mondiale est de 123,5 millions de dollars américains alors que celle de la France couvre le reste, soit 72,5 millions de dollars américains. D’autre bailleurs de fond ont promis de contribuer, il s’agit notamment de la BDEAC à hauteur de 37,5 millions de dollars, de la BEI avec 37 millions de dollars et de l’Etat camerounais à hauteur de 111,5 millions de dollars. Ce barrage devra pouvoir retenir 6 milliards de mètre cube sur 45 mètres de haut et avec une superficie de 540 kms carré. L’ouvrage permettra de produire 160 MW, l’objectif est de fournir de l’électricité à moindre  cout pour la population camerounaise.  Il est également prévu la construction d’une usine de pied de 30 MW pour l’approvisionnement  de l’Est du pays. 105 localités et 10 000 ménages sont concernés par le projet. Selon les autorités camerounaises, le remboursement de ce prêt sera assuré par les usagers qui bénéficieront des services du barrage. Des droits d’eau seront mis en place pour ce faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.