Bénin : Le Danemark va demeurer un partenaire

D’ici deux ans, l’ambassade du Royaume du Danemark au Bénin devrait fermer ses portes. Malgré tout, Copenhague affirme pouvoir continuer la coopération avec Cotonou après cette échéance. « Même si la coopération bilatérale avec le Bénin sera clôturée à la fin 2013, le Danemark restera aux côtés du Bénin grâce aux engagements multilatéraux, à travers les contributions aux fonds du système onusien et en particulier au sein de l’Union Européenne, le plus grand bailleur (de fond) du monde », précise un communiqué de la diplomatie danoise. Bien que rassurantes, ces promesses ne sauront remplacer le contact direct qu’a le Bénin avec son partenaire européen. Cette relation avait permis la réalisation de plusieurs projets dans le pays ouest-africain : rien que pour cette année, le Danemark soutient le secteur de l’éducation. Le Royaume a ainsi déboursé 15 millions d’euros (22 millions de dollars américains) pour promouvoir la scolarisation des filles, l’installation des cantines scolaires, la construction d’un supplément de salles de classe et la qualité de la formation. Par ailleurs, le partenaire danois a également destiné 13 millions d’euros (18 millions de dollars américains) à l’entretien des routes béninoises. Celles-ci sont exclusivement du milieu rural. Ce financement couvrira des travaux sur 10 000 kilomètres. Ce n’est pas fini : Copenhague encourage également la bonne gouvernance au Bénin. Pour ce volet, le Danemark va poursuivre sa contribution jusqu’en fin 2012.

Avec tous ces avantages, le Bénin a de quoi souhaiter que ce partenariat se pérennise. Néanmoins, selon certaines indiscrétions, le Danemark a été déçu par l’attribution du nouveau terminal à conteneurs du port de Cotonou au groupe français Bolloré. A son avis, il dispose d’entreprises pouvant faire l’affaire. Quoi qu’il en soit, le vin étant déjà tiré, il faudra bien le consommer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.