Côte d’Ivoire : Un nouveau gisement de pétrole au large

Le britannique Tullow Oil a découvert un gisement de pétrole au large de la Côte d’Ivoire. Celui-ci doit subir d’autres explorations par la suite afin d’en confirmer l’exploitabilité. Jusqu’à présent, Tullow Oil n’avait pas encore réussi à faire une telle découverte. Mais, cette fois-ci, le puits creusé au large des côtes ivoiriennes lors d’une exploration en eau profonde pourrait rapporter gros. Situé à une profondeur de 5 100 m (2 200 m d’eau), il serait un prolongement du Jubilee, le très riche gisement ghanéen. Ainsi, ce gisement d’un tenant épais de 74 m contient du pétrole léger de qualité. En outre, la mine d’or noir découverte fait partie du permis CI – 103. Ce dernier est détenu par la Tullow Oil (45 %), Anadarko Petroleum (40 %) et la Société Nationale d’Opérations Pétrolières de Côte d’Ivoire (PETROCI, 15 %). La découverte n’est qu’une première étape. A présent, la Tullow Oil devra effectuer d’autres forages pour s’assurer de l’exploitabilité économique du gisement. N’étant pas très profond, tout se jouera sur le nombre de barils que la mine recèle. Par ailleurs, cette découverte doit être un soulagement pour la Côte d’Ivoire.

Car,  ce pays était récemment en froid avec le Ghana après avoir argué qu’une partie du Jubilee se trouvait dans son territoire. A présent, Abidjan pourra profiter du prolongement du gisement ghanéen. Ce qui est très intéressant compte-tenu du fait que le Jubilee renferme des réserves de 600 millions de barils.  La Côte d’Ivoire a donc de quoi avoir les étoiles plein les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.