Tanzanie : Construction de la première ferme éolienne

aldwychLa Tanzanie s’apprête à se doter de sa première ferme éolienne.  Les travaux de construction seront lancés dès le second semestre 2014  à Singida, dans l’ouest du pays. D’un coût total de 285 millions de dollars,  le projet sera piloté par le groupe britannique Aldwych International.
Dans ce cadre,Gregory Barker, ministre britannique de l’Energie et  du  changement climatique, s’est entretenu le 15 avril, avec le président tanzanien  Jakaya Kikwete. A cette occasion, il a annoncé que  le groupe britannique Aldwych International allait  superviser la construction de la première ferme éolienne de Tanzanie.
Les travaux devraient être lancés  dès le second semestre  2014,  et la mise en fonction  du  complexe  est prévue pour  fin  2015.  Cette ferme éolienne qui  sera dotée d’une capacité de production de  100 mégawatts, contribuera à augmenter  de 7%, la puissance électrique du pays.
Le coût total  pour les travaux de la ferme s’élève à 285 millions de dollars,  fournis par un consortium constitué du groupe Aldwych International et de la société tanzanienne Six Telecoms.  La Société Financière Internationale (IFC)  aidera à lever 18 millions $ pour la phase de démarrage du projet.71 millions de dollars seront ensuite injectés pour assurer son développement.  Le reste du financement  a été obtenu auprès du programme américain Power Africa Initiative du président Barack Obama.
Le choix de Aldwych International pour ce projet n’est pas  fortuit, vu que le groupe britannique  a  de l’expérience  en la matière, sur le continent africain.  Fin mars, il  a annoncé avoir bouclé le financement du plus vaste parc éolien d’Afrique, situé dans le nord du Kenya.
A souligner qu’Aldwych International est en charge d’une vingtaine de projets à travers le monde. Ses investissements sont estimés à environ 4 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.