Ile Maurice : Le nouvel eldorado

L’Ile Maurice, très connue pour son activité touristique, est un pays qui offre de nombreux avantages fiscaux. Il n’y a pas de taxe sur les plus values, sur les droits de succession ou l’impôt sur la fortune. Toutes ces faveurs ont fait de ce pays d’Afrique australe une destination privilégiée par les investisseurs de tout bord. Sur cette île paradisiaque de l’océan indien, l’impôt sur le revenu est fixé forfaitairement à 15% alors qu’elle varie de18% à 40% en Afrique du sud et de 5,50% à 41% en France. Il en est de même pour l’impôt sur les sociétés qui est fixé à 15% sur l’île et entre 15% et 38% en France. En outre l’Ile Maurice a lancé depuis déjà 10 ans le régime fiscal « Integrated Resort Scheme ». Ce programme vise à attirer dans le pays, les étrangers disposant de hauts revenus en leur proposant d’y investir dans des résidences de luxe. Les villas vendues dans le cadre de ce régime sont construites conformément aux standards internationaux. L’achat d’une résidence par un expatrié pour des fins de résidence est soumis à des lois permettant au bénéficiaire d’obtenir un droit de résidence. Par ailleurs environ 278 résidences, un hôtel de luxe et des boutiques sur un site de 170 hectares à Port Louis (Capitale du pays) sont mobilisés pour booster le tourisme et accueillir de nouveaux investisseurs. Cette approche devra au final fournir une vie sociale agréable et des possibilités d’emploi pour les mauriciens. D’autre part la signature des accords internationaux  sur les respects des standards fiscaux, aura permis à l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) de classer l’île comme un pays respectable en matière d’impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.