Burkina- Faso /Taïwan : De l’amitié et de la solidarité …

Sur le continent africain, on entend le plus souvent parler de la République Populaire de Chine. Mais, il existe également la République de Chine, plus communément désignée par le nom de Taïwan. Et, celle-ci est également très active sur le continent. Pour preuve, elle a tenu à exprimer son amitié et sa solidarité au Burkina-Faso, confronté, d’une part, à la sécheresse qui cause de la famine et, d’autre part, à l’arrivée massive des réfugiés maliens ayant fui les combats entre l’armée loyaliste et les rebelles touaregs. Aussi, la semaine dernière, M. Zhang Ming-Zhong, ambassadeur de la République de Chine Taïwan accrédité au Burkina, a remis à M. Lucien Marie Noël Bembamba, ministre burkinabé de l’Economie et des Finances, un chèque de 600 000 euros (800 000 dollars américains). Selon le diplomate taïwanais, son pays a voulu réagir suivant les principes de solidarité internationale et face à l’urgence de la situation. En effet, exténué par ces difficultés, le gouvernement burkinabé avait lancé un appel à l’aide internationale le 2 avril dernier. Ce qui n’a pas tardé d’avoir un retour favorable.Le Burkina et la République de Chine entretiennent d’excellents rapports. La plus éloquente des preuves n’est pas à chercher bien loin : du dimanche 8 au mercredi 11 avril dernier, le président taïwanais, M. Ma Ying-Jeou, a effectué une visite officielle au Burkina, accompagné d’une forte délégation composée, entre autres, d’hommes d’affaires. Actuellement, les deux pays développent conjointement 22 projets pour la période 2011– 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.