Cameroun : Seuil critique d’inflation

L’économie camerounaise a atteint le seuil critique d’inflation toléré par la communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC), une information révélée par l’institut national de la statistique (INS) du Cameroun qui a tiré la sonnette d’alarme afin d’y attirer l’attention des pouvoirs publics. « L’inflation se situerait donc en fin d’année en dehors du couloir de convergence recommandé par la CEMAC (3%) si le rythme d’évolution actuel des prix se confirme au 4ième trimestre 2011 » souligne le rapport de l’INS de janvier 2012,  dont le titre est : « Point Economique ». En effet, à en croire ce rapport, les trois premiers trimestres de 2011 auront été marqués par une hausse de l’indice des prix à la consommation de 3 % par rapport à la même période de l’année précédente, sans compter de hausse de 0,8% déjà en 2010. Ce qui explique donc l’envolée exponentielle des prix des produits de consommations finales des ménages depuis le 4ème trimestre 2010. Le gouvernement avait donc pris des mesures afin de lutter contre une telle inflation, des mesures à effets limités dans le temps malheureusement. D’autre part, cette augmentation des prix au cours des 9 premiers mois 2011 est essentiellement due aux produits alimentaires qui ont enregistré une hausse de 5,1% par rapport à la même période en 2010. Difficile de dire que les mesures prises par le gouvernement sont efficaces. En outre la stratégie des pouvoirs publics camerounais semble ne pas être adaptée à la présente situation. D’ailleurs bon nombre d’experts avaient pourtant averti sur l’état d’évolution inquiétant de l’économie camerounaise. Cette fois, espérons que le signal d’alarme soit entendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.