Cameroun : Une balance commerciale excédentaire

La direction du Commerce extérieur au ministère du Commerce a révélé une statistique selon laquelle la balance commerciale entre les Etats-Unis et le Cameroun, après cinq années de déficit, est redevenue excédentaire en faveur du Cameroun. En effet cette information a surpris beaucoup d’observateurs mais tant mieux pour le Cameroun. Alors qu’en 2009, on enregistrait un déficit de 47, 8 milliards de Fcfa (98 millions de dollars), l’excédent commercial est revenu à 24, 9 milliards de FCFA en 2010 (50 millions de dollars). Une performance remarquable qui s’explique d’une part par « l’envolée des exportations » de pétrole surtout, et d’autre part par un climat des affaires beaucoup plus stable. A cet effet de nombreux observateurs s’accordent pour dire que le Cameroun ne tire pas encore le meilleur parti de cette balance commerciale avec les Etat Unis. Pour y remédier, le gouvernement camerounais par l’intermédiaire de son Premier ministre, Philemon Yang, a signé le 30 janvier dernier un décret relatif à l’Agoa (African Growth and Opportunity Act), concernant la loi américaine sur la croissance et les opportunités économiques en Afrique. Par cette loi, qui vise à régulariser les échanges commerciaux entre l’Afrique et les USA, on compte apporter et/ou améliorer les avantages et intérêts camerounais mis en jeu dans cette coopération.

Toutefois sur le mode du libéralisme économique, l’Agoa doit encore uniformiser sa démarche et rectifier sa politique qui discrimine pour l’heure certains produits (textiles, fruits, légumes, etc.) autorisés à rentrer sur le territoire américain en franchise de droit de douane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.