Togo : Renforcement du transport urbain de la capital

La Société de Transport de Lomé (SOTRAL) va très prochainement recevoir 60 bus. Ceux-ci, commandés par le gouvernement togolais, sont déjà arrivés au Port Autonome de la capitale en milieu de semaine dernière. Malgré des avancées notables sur le plan politique et économique, le Togo ne dispose que d’une compagnie publique de transport. Aussi, celle-ci doit constamment être renforcée pour assurer le déplacement de milliers de personnes. Dans ce cadre, le gouvernement a consenti à débourser une enveloppe de 3 milliards de FCFA (6 millions de dollars américains). Cette somme a permis l’achat de 60 bus, qui seront mis à la disposition de la SOTRAL. Grâce à cette acquisition, 7 nouvelles lignes verront le jour, notamment, Adidoadin – Ecole Française, Boulevard de la République – Boulevard du 13 Janvier et Adawlato – Terminal du Sahel. Certains de ces bus reviendront également à l’Université du Togo. Ce, afin de garantir une bonne mobilité des étudiants, surtout lors des cours à l’extérieur des bâtiments académiques. Dans le même sens, ce lot d’autocars facilitera certainement la circulation entre Lomé et sa banlieue, laquelle était quelque peu perturbée du fait de la rareté des véhicules. En effet, la dernière acquisition de bus par la SOTRAL remonte à 2008.

Les autocars avaient été fournis par la ville de Lyon en France. Aujourd’hui, il n’en circule plus que deux, les autres étant amortis. Ce qui a contraint pas mal d’habitants de la capitale à recourir aux taxis, qui coutent un peu plus, aux motos ou, carrément, à la marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.