Nigéria : L’autorité de l’avion civile en plein audit

L’Autorité Nigériane de l’Aviation Civile (NCAA) vient de lancer un audit en direction des différentes compagnies aériennes. Deux d’entre celles-ci, en situation irrégulière, pourront très prochainement faire l’objet de fermetures. « Dans le secteur de l’aviation, il faut être solvable. Si une compagnie aérienne n’a pas suffisamment de fonds, nous la fermerons, nous l’avons fait par le passé », a assené le Directeur Général de la NCAA, M. Harold Demuren. Une allusion faite à certaines compagnies dont il a tenu à taire le nom devant la presse : « nous procédons à des audits économiques tout le temps ; et, en fait, deux compagnies sont actuellement concernées mais nous n’en parlons pas dans les journaux », s’est-il contenté de souligner. Cet audit intervient certainement à cause des accords que la NCAA doit bientôt signer avec des partenaires américains. Mais, cela ne sera pas possible tant que les choses ne sont pas mises au clair. D’ailleurs, la vice-secrétaire d’Etat américaine, Susan Mc Dermott, en séjour au Nigéria, s’est exprimée à propos de ce projet nommé « Ciel Ouvert » : « quand on a un seul fournisseur, il y a un problème de prix élevé mais s’il y a la compétition, les prix des billets vont automatiquement baisser et les compagnies sont très performantes ». ette compétition va également s’étendre au « service » et au « traitement des passagers ». Ce ne sera pas la première fois que le Nigéria signera un tel accord avec les USA. Déjà, deux compagnies américaines, Delta et United, relient les deux pays. Trois compagnies nigérianes sont aussi autorisées à faire de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.