Cameroun : La BEI finance le projet de Kribi

Le projet de construction de la centrale électrique de Kribi commence par prendre forme. Les financements affluent et contribuent considérablement à la réalisation de cette centrale tant attendue. En effet la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a décidé d’accorder en fin de semaine dernière un prêt de 29,5 million d’euros (39 millions de dollars) au Cameroun en vue de soutenir ce projet à un potentiel énergétique très élevé. Alimentée au gaz naturel, la centrale électrique de Kribi permettrait de fournir de l’électricité à plus de 160.000 foyers camerounais, et rendrait de ce fait la fourniture et la qualité de service électrique plus accessibles et plus compétitifs. Le projet de Kribi ne se limitera pas qu’à la construction d’une nouvelle centrale au gaz de 216 MW, mais offrira aussi l’installation d’une nouvelle ligne de transport d’électricité à haute tension de 100 kilomètres, de sous-stations et de nouveaux transformateurs. Ainsi le projet dans sa globalité a pour objectif l’amélioration de l’approvisionnement en électricité du pays, estimé actuellement à environ 1.021 MW de loin inférieur à la demande grandissante. Voulant exploiter au maximum ses ressources naturelles, le Cameroun utilisera le gaz naturel, en provenance de son gisement en mer de Sanaga Sud, au large du pays, pour alimenter sa nouvelle centrale et s’affranchit ainsi de l’utilisation courante du fuel, du charbon et autres.

Le secteur énergétique du Cameroun qui n’arrive plus à satisfaire convenablement la demande constituait un handicap sérieux au développement industriel et économique du pays. Avec la réalisation et la mise en service du projet de Kribi le pays ferait un grand pas dans son processus de développement et pourra ainsi mieux affirmer son statut de leadership de la sous région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.