Togo : Soutien bancaire pour le développement du monde rural

La Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) et la Banque Islamique de Développement (BID) ont décidé de soutenir d’un commun accord un Projet de Développement Rural Intégré (PDRI) au Togo. Ainsi, le président Faure Gnassingbé a procédé au lancement de cette initiative en début janvier. En clair, le PDRI vise à développer la plaine du fleuve Mô, une aire de 1000 km2 située entre le Togo et le Ghana. Pendant les six prochaines années, il sera question d’en optimiser les potentialités agricoles, notamment, en ce qui concerne la production des céréales et des tubercules. Ces qualités ont séduit les deux institutions financières, les poussant à octroyer une enveloppe de 15,5 milliards de FCFA (31 millions de dollars américains) afin de soutenir ce projet. Celui-ci devra aboutir à l’augmentation de plus de 20 % des revenus des agriculteurs. Un résultat qui passera par une amélioration de la commercialisation de la production agricole et l’accès à de nouveaux marchés. Aussi, le PDRI entend, entre autres, désenclaver la plaine en y traçant de nouvelles pistes, lesquelles établiront de nouveaux itinéraires de production. En parallèle du PDRI, beaucoup d’autres initiatives seront entreprises dans la plaine de Mô. Il est donc prévu de doter la région d’infrastructures scolaires et sanitaires. Celles-ci seront alimentées à l’énergie solaire.

Par ailleurs, il s’agira également de renforcer les capacités d’une centaine d’organisations professionnelles de base et de développer des plans d’actions villageois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.