Ghana : Légère hausse de l’inflation

Hier mercredi 11 janvier, la Directrice de l’Agence des Statistiques du Ghana, Dr Grace Bediako, a fait un rapport sur l’inflation au cours du mois de décembre dernier. Une légère hausse a été constatée à cette occasion. D’après l’annonce de la statisticienne de l’administration ghanéenne, le pays a enregistré un taux d’inflation de 8,58 % au cours du mois de décembre. Ce qui est de très peu supérieur au taux d’inflation du mois précédent, à savoir 8,55 %. En donnant des détails sur ces chiffres, Mme Bediako a révélé que « l’inflation des produits non-alimentaires est de deux fois et demie supérieure au taux d’inflation des produits alimentaires ». En effet, le taux d’inflation enregistré pour les aliments a atteint 4,27 % contre 11,21 % pour tout ce qui est non-alimentaire. Et, à Mme Bediako de préciser que le transport truste la première place de cette dernière catégorie en matière d’inflation. Dr Bediako a aussi précisé une disparité du taux d’inflation suivant la localisation géographique. Ainsi, les régions de l’Est et de l’Ouest du Ghana ont enregistré des taux d’inflation de 5,55 % en moyenne. Ce qui est quasiment le double du centre du pays, avec un taux d’inflation de 11,15 % relevé.

Ces fluctuations sont à éviter car les endroits où l’inflation est la plus forte sont certainement défavorisés qu’ailleurs. Le gouvernement devra donc faire de la maîtrise de cet indicateur une de ses priorités au cours de ce nouvel exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.