Guinée : Le gouvernement subventionne la pêche artisanale

Suite un accord avec son partenaire chinois, le gouvernement de Guinée s’est engagé à verser une subvention de 3,5 milliards de Francs Guinéens (500 000 dollars américains) au secteur de la pêche artisanale en 2012 et en 2013. Dans ce cadre, le Ministre guinéen en charge de la Pêche et de l’Aquaculture, a versé, samedi dernier, la moitié de cette somme, soit 1,75 milliard de Francs Guinéens (250 000 dollars américains), comme première tranche pour l’exercice en cours aux représentants de la pêche artisanale. En fait, en autorisant à des navires chinois d’effectuer des activités de pêche artisanale pendant deux ans sur le littoral national, le gouvernement guinéen s’était mis la corde au cou. Lui qui n’avait jamais subventionné les opérateurs nationaux de ce secteur était, en toute logique, dans l’obligation de faire un geste. Mais, devant tous les avantages que l’Etat va gagner en signant avec la Chine, cette subvention semble dérisoire. En effet, la Guinée a permis à une trentaine de navires chinois de gagner ses côtes. Ce, à partir du 1er janvier 2012 jusqu’au 31 décembre 2013. En contrepartie, Pékin va verser à Conakry une enveloppe de 2 millions de dollars par année. La partie guinéenne a également décroché un engagement qui va dans le sens du développement du secteur de la pêche artisanale : la China National Fisheries Corporation, l’entreprise chinoise en charge de cette initiative, devra, durant son exploitation en Guinée, financer l’achat de matériels de pêches d’une valeur de 500 000 dollars américains l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.