La Côte d’Ivoire adopte son budget 2012 !

Pour les administrations du monde entier, c’est le temps d’adopter le budget qui soutiendra le nouvel an. Ne faisant pas exception, la Côte d’Ivoire a procédé à cet exercice la semaine dernière lors de son Conseil des Ministres.
Les autorités ivoiriennes ont adopté un budget de 3 160 milliards de FCFA (près de 6,5 milliards de dollars américains). Ce qui marque une hausse d’environs 100 milliards de FCFA par rapport à celui de l’année dernière, lequel était de 3 050 milliards de FCFA (6,1 milliards de dollars américains). Malgré cette légère augmentation, c’était une occasion pour le gouvernement d’Alassane Ouattara de se gargariser : « c’est un cap important pris par le président Ouattara. C’est le plus haut niveau atteint depuis une trentaine d’années et cela traduit la volonté du chef de l’Etat de créer la croissance par l’investissement, ainsi que les conditions pour permettre à la Côte d’Ivoire … de reprendre son envol et sa place de locomotive dans la sous-région (ouest-africaine) », a déclaré le porte-parole du gouvernement ivoirien, M. Bruno Koné.
En tout cas, en ce qui concerne l’investissement, la Côte d’Ivoire a voulu miser gros en y consacrant le cinquième de son budget, soit 600 milliards de FCFA (environs 1,3 milliard de dollars américains). Cela pourrait même s’avérer insuffisant au vu de l’ampleur de la tâche de reconstruction que son gouvernement se doit d’accomplir. Des secteurs stratégiques comme la filière cacaoyère ou les mines et le pétrole nécessitent de gros moyens pour en profiter de manière optimale. Et, tout cela s’érige en défis à relever au courant de l’an 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.