Côte d’Ivoire : Accéder au Millenium Challenge Corporation

« Réussir l’accès de la Côte d’Ivoire au Programme du Millenium Challenge Corporation (MCC) », tel s’énonçait le thème d’un séminaire organisé, la semaine dernière à Abidjan, par l’Association pour la Promotion des Exportations de Côte d’Ivoire (APEX-CI).  Cette initiative visait à outiller les membres du comité national pour le MCC, institué par le gouvernement ivoirien en septembre dernier afin d’intégrer ce programme américain. La Côte d’Ivoire est en pleine reconstruction. C’est pourquoi, toute contribution, aussi infime soit-elle, n’est pas négligée. Dans cette optique, le comité national pour le MCC a vu le jour. Il a été mis en place dans le même ordre d’idée que la « Back to AGOA Taskforce », cette structure toujours montée par l’APEX-CI et constituée d’un partenariat public-privé qui a permis au pays d’être à nouveau éligible à l’AGOA, lequel facilite l’accès des produits ivoiriens aux marchés américains.  Aussi, au cours de ce séminaire, il était question de définir le MCC, qui est un programme américain qui finance des projets contribuant à la réduction de la pauvreté et au développement durable. Aussi, y accéder est conditionné par le respect des normes  internationales  de bonnes gouvernances dont, notamment, l’investissement en faveur des populations, l’amélioration du climat des affaires et des conditions d’accès aux marchés.

Selon le représentant du Président ivoirien, M. Brahima Mocktar, le MCC pourrait rapporter « 500 milliards de FCFA » (plus d’un milliard de dollars américains) à la Côte d’Ivoire, ce qui en fait « une priorité pour le gouvernement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.