Burkina-Faso – Allemagne : Une coopération prometteuse

Mercredi dernier se sont déroulées à Ouagadougou des négociations intergouvernementales entre le Burkina-Faso et l’Allemagne. Ces discussions avaient pour objectif de jeter les bases du nouveau programme de coopération bilatérale entre 2011 et 2013. Force est de constater que la coopération germano-burkinabé se porte à merveille. Pour preuve, l’aide au développement que la partie allemande apporte au pays ouest-africain ne va que crescendo : 29 millions de dollars américains en 2008, 37 millions de dollars américains un an après et 41 millions de dollars américains en 2010. Ce qui a permis à l’Allemagne d’intégrer le club des trois principaux partenaires du Burkina. Ces sommes sont investies dans divers projets parmi lesquels, en priorité, l’agriculture et la gestion des ressources naturelles, la décentralisation et le développement communal et l’hydraulique villageois et rurale. Par ailleurs, les mêmes financements servent à quelques réalisations dans le domaine sanitaire, à l’instar de la lutte contre VIH/SIDA, et dans le domaine juridique, plus précisément, les droits de l’Homme.

Il faut dire que la coopération entre le Burkina-Faso et l’Allemagne a encore de beaux jours devant elle. En effet, il y a encore d’autres projets qui pourraient faire l’objet d’appuis allemands très prochainement. Il s’agit, à titre d’illustration, de l’accès des populations à l’eau potable, la réforme dans le secteur des finances publiques et la formation technique et professionnelle. Néanmoins, l’Allemagne insiste sur certains aspects pour une meilleure coopération, à savoir, le renforcement de la mobilisation des ressources internes et des capacités de la Cour des comptes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.