Mali : Un chantier perturbateur à l’aéroport Bamako-Senou

Actuellement, des travaux sont en cours à l’aéroport de Bamako – Senou. Ce qui en entraîne des fermetures séquentielles. Réhabiliter la piste d’envol, renforcer et étendre les aires de mouvements  des avions et, enfin, allonger de 500 mètres la piste d’envol, tels sont les objectifs visés par le chantier de l’aéroport de Bamako – Senou. Une fois ces travaux achevés, la piste d’envol devra atteindre 3200 mètres de longueur. En outre, l’aéroport sera doté de parkings  d’avions supplémentaires et les installations d’aide à la navigation seront renforcées par de nouveaux équipements et déplacés toujours dans le cadre des mêmes travaux. Bref, tout l’aéroport semble, à présent, sens dessus sens dessous. Ce remue-ménage, dont le coût global s’élève à 21 milliards de FCFA (près de 44 millions de dollars américains), a de sérieuses conséquences sur les activités de l’aéroport. En effet, le week-end dernier, celui-ci n’a pas pu fonctionner 30 heures durant. Et, cela va se répéter le week-end prochain (du 2 décembre à minuit au 4 décembre à 6 heures) et, également, deux fois durant le mois prochain (du 21 au 22 janvier et du 28 au 29 janvier).

Une décision prise de concert par tous les acteurs de l’aviation civile au Mali, autorités publiques comme responsables des compagnies, après une requête du maître d’ouvrage. Bien qu’utiles, ces travaux ne sont pas moins perturbateurs, surtout que ces fermetures séquentielles pourraient aller jusqu’au mois d’avril. Les passagers n’auront qu’à ne pas perdre cela de vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.