Cameroun : Emission de 50 milliards de bons de Trésor

Le Trésor Public camerounais a émis ce jeudi des bons afin de permettre à l’Etat de couvrir ses besoins de trésorerie. En effet dès ce jeudi, le gouvernement camerounais va solliciter le marché des titres publics à souscription libre de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pour pouvoir lever sur le marché financier national et régional un fonds de 50 milliards de FCFA (103 millions de dollars). Cette opération suscite autant d’engouement que de craintes, non seulement au Cameroun mais dans toute la sous région. On note par exemple la forte participation de tous les autres acteurs à la réunion convoquée hier par le ministre des Finances, mais il y a aussi beaucoup d’appréhensions qui entourent cette décision. Toutefois l’opération a été lancée, et les différents souscripteurs peuvent déjà s’enregistrer. Par ailleurs, l’émission des bons de trésor se déroulera en quatre grandes étapes. Tout d’abord il faut savoir qu’elle ne concerne que les banques agréées Spécialistes en valeur du Trésor (SVT) pour le compte du Cameroun. Ainsi seules ces banques et leurs clients peuvent légitimement souscrire pour leur propre compte ou pour celui de leurs clients. Le Trésor public espère enregistrer beaucoup de souscripteurs surtout que le taux d’intérêt est négociable rendant ainsi l’opération très intéressante. Bien que le but premier de cette émission de bons de Trésor soit le renflouement de la trésorerie de l’Etat, il n’en demeure pas moins qu’elle s’inscrit également dans la stratégie de diversification et de modernisation des sources de financement du budget national. Cette pratique remplace l’ancienne méthode qui consistait à faire des prêts à court terme auprès de la BEAC, qui sont trop onéreux pour l’Etat. Vivement donc la réussite de cette campagne de levée de fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.