L’analphabétisme informatique en Afrique

L’outil informatique ou disons l’ordinateur est devenu un outil incontournable de nos jours, surtout à cause de l’évolution technologique et de l’avancée de l’éducation. On peut faire le constat à travers l’ouverture de plusieurs cybers-café dans les différents quartiers et villes d’Afrique mais le coût de la connexion internet reste encore cher pour ceux qui veulent s’y abonner à domicile. Il existe cependant des administrations qui ne sont pas du tout informatisées en Afrique ce qui fait que les archivages, les recherches de papiers administratifs se font de façon archaïque et prennent beaucoup de temps. Le problème de l’analphabétisme numérique de l’Afrique est donc récurant et il faut savoir enseigner la notion de l’informatisation aux administrations et enseigner l’informatique dans les écoles. Pour cela, il est nécessaire de rabaisser le coût du matériel informatique qui coûte encore cher et développer les installations techniques pour que chaque africain puisse se mettre au pas sinon ce sera une fois de plus un retard a rattraper. Car les connections Internet permettent aux étudiants des zones les plus rurales d’accroître la culture par la recherche. L’Afrique doit tout mettre en œuvre pour sortir de l’analphabétisme informatique si elle veut réduire la pauvreté et combattre l’inégalité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.