Le tourisme et le e-tourisme en Afrique

Depuis 2000, le tourisme africain connaît une croissance estimée à 7% par an en moyenne. En 2007, le continent africain a enregistré la plus forte croissance du nombre de touristes par rapport aux autres destinations. Selon l’organisation mondiale du tourisme (OMT), sur les 898 millions de touristes recensés, 44,2 millions se sont rendus en Afrique en 2007. Le e-tourisme et le tourisme connaissent ce développement croissant en Afrique à cause de la technologie qu’offre la téléphonie mobile et l’internet. Le continent africain dispose d’un potentiel riche de tourisme de nature, d’écotourisme et de tourisme culturel. Plusieurs pays du continent ont créé pour cela, des sites internet afin de les valoriser et faire venir le maximum de touristes. Internet s’impose de plus en plus comme la première source d’information en matière touristique et la vente en ligne de produits touristiques gagne chaque année des parts de marché importants. L’Afrique du Sud reste la première destination choisie par les touristes surtout avec la Coupe du monde de football qui a attiré plus d’un million de touristes dans le pays. Quant au Sénégal, il est aujourd’hui l’un des seuls pays à avoir développé un véritable tourisme de masse en Afrique de l’ouest. L’embellie ne touche pas cependant tous les pays d’Afrique à cause de l’insécurité, le manque d’infrastructures, les coûts élevés du transport aérien et les problèmes sanitaires. Ce qui a encore empiré avec la crise globale financière et économique dans le monde qui a réduit le nombre de touristes. Les moyens doivent mises en œuvres afin d’encourager le tourisme dans le continent. Car le tourisme permettra de réduire la pauvreté, protéger le patrimoine culturel et protéger les ressources naturelles du continent s’il est bien géré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.