Nigéria : les grands axes du développement économique

Le Nigéria a mis en place une Equipe nationale de gestion économique (NEMT) dont la mission sera d’améliorer la qualité de vie des Nigérians. Inaugurée par le président Goodluck Jonathan, lui-même, l’équipe composée de 24 membres aura la « lourde » tâche d’améliorer les conditions de vie de la population au travers de nombreux projets dans divers domaines.
A cet effet des experts ont demandé à la NEMT d’accorder une attention particulière au développement des infrastructures et à l’énergie, et aux autorités nigérianes, ils recommandent d’éviter toute ingérence dans la mission de l’organisme. Soutenue de tous, la NEMT a été exhortée cette semaine par exemple par le directeur général de Standard Union Securities Limited, Sehinde Adenagbe, à s’investir davantage dans la recherche de solutions à la crise énergétique. En effet cette crise avait contraint de nombreuses compagnies à fermer les portes en raison des énormes factures qu’elles devaient payer. Cette situation a constitué un obstacle pour le développement économique du pays. M. Adenagbe a notamment souligné que le chômage serait réduit « une fois le secteur énergétique stabilisé ».
Contrairement à son homologue, le directeur général de True Bond Microfinance Bank, Wole Olowu, préconise la mise en place des mesures qui stimuleraient le développement des infrastructures pour une croissance durable. Pour ce dernier « le développement d’infrastructures de qualité transformera l’économie et attirera les investisseurs étrangers dans le pays ». Donc le retard de la croissance économique est imputable au très peu d’investissement accordé au développement des infrastructures.
Enfin, quant au directeur général de Craft Asset Management Limited, Ayodeji Fagbenle, la lutte contre la corruption et la transparence dans tous les secteurs de l’économie sont les clés indispensables pour une meilleure image du pays au-delà des frontières nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.