R.D.Congo : Construction de la centrale électrique de Katende

La société indienne Exim Bank et le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) se sont engagés dans le financement de la construction de la centrale hydroélectrique de Katende (70 Km de Kananga – Centre-ouest). Les deux parties se partageront la facture de 260 millions de dollars américains que coûtera ce projet. Un accord signé par un délégué d’Exim Bank, société qui déboursera 142 millions de dollars américains et du ministre congolais de l’Energie, M. Gilbert Tshiongo, représentant le gouvernement, qui débloquera 118 millions de dollars américains en faveur de ce chantier.

D’après le cahier de charge du projet, les travaux devraient commencer entre septembre et octobre prochains. Ils vont donner lieu à la construction de deux lignes de transport électrique à partir du site de Katende. La première assurera la liaison entre Kananga et Mbuji-Mayi tout en desservant la localité de Tshimbulu. S’étendant sur 130 Km, cet axe est capital car il permettra d’apporter l’énergie électrique nécessaire à la ligne de chemin de fer passant par toute la région. Quant à la seconde ligne de transport électrique, elle va joindre Kananga à Bunkonde sur une distance de 30 Km.  C’est donc en tout 160 Km des deux Kasaï qui seront dotées d’une ligne électrique.

Avec une capacité de production de 64 MW, la centrale hydroélectrique de Katende constitue la ligne de départ du développement de cette région. Surtout qu’il est prévu de n’affecter rien qu’un maximum de 20 MW à la consommation domestique pour consacrer le reste aux besoins industriels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.