Publié Le : jeu, Oct 21st, 2021

Zimbabwe : L’opposition dénonce une nouvelle attaque visant son leader

Le principal parti de l’opposition au Zimbabwe a dénoncé mercredi, une nouvelle attaque contre son leader, Nelson Chamisa, sorti indemne après avoir été visé la veille, par des tirs, alors qu’il se trouvait dans sa voiture après un meeting politique.

«Une embuscade a été montée. Des coups de feu ont été tirés et une balle est venue se loger dans le siège arrière-gauche où il est normalement assis», a déclaré Tendai Biti, vice-président de l’Alliance du Mouvement pour le changement démocratique (MDC-Alliance), pendant une conférence de presse à Harare.

Une vidéo postée par l’Alliance MDC sur ses plateformes de médias sociaux montre un véhicule avec ce qui ressemble à deux impacts de balles dans le véhicule de Chamisa.

Avant l’attaque, une douzaine de voitures sans plaque ont suivi le convoi de M. Chamisa, qui quittait la ville de Mutare (Est), a-t-elle ajouté. Le parti avait dénoncé une précédente attaque la semaine dernière. Le convoi de M. Chamisa avait été bombardé de pierres dans la ville de Masvingo (Sud).

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montrait des foules en liesse courant à côté du convoi de Chamisa de passage dans le village rural de Birchenough Bridge. Mais l’accueil qu’il a reçu plus tard dans la ville voisine de Mutare était radicalement différent. Le parti au pouvoir, le Zanu-PF, est «derrière ces attaques», a fustigé Tendai Biti.

Les tensions politiques ont augmenté au Zimbabwe avant les élections qui désigneront un nouveau Président pour le pays dans deux ans. Nelson Chamisa devrait s’opposer pour la seconde fois à l’actuel chef d’Etat, Emmerson Mnangagwa. Le mois dernier, 19 personnes dont 10 journalistes ont été arrêtées lors d’une manifestation devant la Commission électorale à Harare.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>