Stratégie postale: Le plan ivoirien de modernisation est de «haut niveau»

Le Directeur général sortant du Bureau international de l’Union postale universelle (UPU), Bishar Hussein s’est félicité lundi de la stratégie postale de la Côte d’Ivoire, en cours d’approbation, assurant qu’elle est de «haut niveau».

La stratégie postale d’Abidjan pour les cinq ans à venir est «une stratégie de haut niveau», a déclaré lundi, Bishar Hussein, face à la presse, lors d’une conférence de presse, en marge du 27ème Congrès de l’UPU qui se déroule du 9 au 27 août à Abidjan.

Chaque pays, a-t-il dit, doit regarder cette stratégie d’Abidjan pour pouvoir l’adapter à ses réalités et c’est du ressort du gouvernement de s’assurer que la Poste locale développe les services de l’Union et dispose de ressources financières nécessaires pour implémenter ce qui a été décidé.

Les gouvernements sont signataires du traité de l’UPU et «les principes fondamentaux des services de l’Union sont portés par les Etats et c’est à eux de les implémenter», a expliqué Bishar Hussein, ajoutant que  l’UPU développe des plans stratégiques chaque 5 ans.

Faisant un bref bilan de ses deux mandats, M. Bishar a indiqué que son équipe a «refait les réformes structurelles de l’Union», en créant «l’équilibre du genre et une balance au niveau des membres du Conseil» de l’organisation onusienne.

L’édition 2021 du congrès de l’UPU met le focus sur la digitalisation des services postaux ainsi que le développement de services financiers et logistiques. Cela devrait permettre au secteur d’être performant et d’étendre les offres dans les zones rurales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.